ADHOMO tome 1                  " Les amours homosexuels adolescents"

Faire connaître une période difficile d’interdits sexuels.

Partager, à travers un livre, quelques moments débridés de ma vie d’adolescent.

Résumer, à travers ce que j’ai vécu, le difficile parcours des “anormaux sexuels” de la société.

Essayer de comprendre comment un parcours social peut influer sur une tendance.

Faire partager ce que d’autres ont aussi vécu, je ne suis pas le seul à avoir eu une vie trépidante.

ADHOMO tome 2
"Les amours homosexuels adolescents"

Faire connaître un parcours chaotique adolescent à travers une phase déterminante de la vie.

Démontrer qu’une tranche de vie n’est pas une finalité ni un tracé immuable.

Pouvoir exprimer des situations tendancieuses sans en faire des situations pornographiques, dissocier la notion d’impudeur d’avec le vécu, révéler la réalité sans tabou.

Par une expérience de jeunesse, prouver qu’elle est enrichissante.

ADHOMO tome 3
"Mes premiers boulots 1950 - 1968"
Les amours homosexuels adolescents

Une enfance difficile de privations.

Une liberté illusoire.

Des larcins indispensables, des vols par habitude mais aussi par nécessité.

L’émergence et la découverte de l’homosexualité.

Un parcours chaotique.

Une instabilité induite.

Une indépendance précoce, la meilleure en fait.

Un mode de vie déterminant.

ADHOMO tome 3bis     "Mon scoutisme particulier"    
Les amours homosexuels adolescents

Un refuge sécurisant.

Discipline et religion.

La vie sociale entre adolescents.

Les premières sorties extra-familiales.

Une expérience, pas une leçon.

Une voie en impasse.

Une déception qui révèle une erreur.

ADHOMO tome 4          "Seize mois dans la royale"
Les amours homosexuels adolescents

Deuxième grand virage de mon adolescence.

Une transformation.

Des découvertes enrichissantes.

Une maitrise.

Une autre école.

Une porte incertaine ouverte sur l’avenir.

Un départ avec des ratés.

L’amorce d’une nouvelle vie.

ADHOMO tome 5            "Mes boulots 1969 - 1971" L'homosexualité après l'adolescence

La difficile sortie de l’adolescence.
Une continuité de fonctionnement dans le contexte de la vie d’adulte.
Des surprises, des déceptions, des illusions qui s’évanouissent.
Un équilibre sexuel incertain.
Des essais, des échecs.
Une autoconstruction.
La découverte de l’homophobie à l’état pur.
La marginalisation de ma particularité.
Spectacles hards, des entrées et des sorties, surtout des sorties.

ADHOMO tome 6
"Mes boulots 1971 - 1972" 
Ma jeunesse homosexuelle

Plus vraiment ados, pas encore adulte.
Un démarrage chaotique.
Un début de vie professionnelle dans des conditions difficiles et délirantes.
Une multitude d’employeurs, une instabilité chronique perturbante.
De bons départs pour de mauvaises arrivées.
Les conflits internes, l’incertitude, rester gosse ou devenir adulte ?
Une torture psychique qui ouvre sur un avenir incertain.
Des tentatives de sortie ratées et retour en force de la débauche homosexuelle.

ADHOMO tome 7           "Mes boulots 1972 - 1974"          La jeunesse homosexuelle

Une consécration brève et dangereuse.
Des ruptures douloureuses mais volontaires.
Une progression dans le domaine professionnel.
Une vie de Robinson.
Des gens qui disparaissent.
Des copains, pas les meilleurs, mais c’est une expérience qui sert d’épreuve.
De l’homosexualité à tous les coins de rue.

ADHOMO tome 8 
"Mes boulots 1974 - 1976. Apprenti routier"
Ma jeunesse homosexuelle

Un essai de plus.
Un nouveau métier.
Des découvertes, l’analyse de la France profonde.
Un déséquilibre sexuel certain.
De nouveaux partenaires homosexuels.
Une remise en question, la beauté intérieure qui remplace la disgrâce physique.

Toujours les homophobes et leurs idées reçues.

ADHOMO tome 9 
"Mes boulots 1976 - 1978. Routier débutant" 
Ma jeunesse homosexuelle

Un partage homosexuel surprenant.

Des hauts et des bas, surtout des bas.

D’un métier à l’autre, apprendre de tout rapidement.

Des périples incertains.

Un nouvel amant, le meilleur. Ou le pire !

La négligence qui entraine les déboires, les déboires qui incitent à la négligence, la boucle est bouclée.

Du moins pour le moment.

Cette période où je deviens adulte à part entière tout en restant adolescent, cette adolescence qui ne veut pas me quitter et que je m’efforce à conserver, ce que je reprochais à Didier je me l’applique

ADHOMO tome 10
 "Mes boulots 1977 - 1978. Grandes route et bas-fonds" 
Ma jeunesse homosexuelle

Le départ dans la vie dépend de beaucoup de facteurs, cette autre expérience n’est pas concluante.
Passant de l’espoir à la désillusion je découvre une autre cruelle face de la société.
Je fais la connaissance de compagnons étonnants et détonnants.
Rejeté par ma famille je m’en fabrique une choisie, pas forcément ce qui est le mieux socialement mais une où je trouve une partie de ce que je cherche.
La dégringolade c’est un échec personnel mais c’est aussi une expérience enrichissante.
Je croyais la cour des miracles appartenant au passé, elle existe toujours, je m’y intègre pour quelques semaines.

ADHOMO tome 11
 "Mes boulots 1979. Le gouffre et le tremplin" 
Ma jeunesse homosexuelle

La sortie de l’enfer de la société, une prise de conscience, une solitude volontaire bénéfique, un rebond vers l’éclaircie.

La mémoire d’un passé parental pour définir un avenir, ma place vis à vis de la famille et les bénéfices moraux que j’en tire.

D’autres boulots, encore et encore.

Un couple homosexuel hors du commun.

La vivante société du bas de l’échelle.

La prostitution masculine qui continue sur fond de boulots disparates.

Des bagarres, des maux, une orgie homosexuelle dantesque et douloureuse.

Retour à Oléron, j’y apprends la cuisine, un tremplin pour repartir vers une nouvelle vie, mais pas encore la bonne.

ADHOMO tome 12
"Mes boulots 1979 - 1981. Un grand virage social" 
Ma jeunesse homosexuelle

Un passé qui colle à la peau.
Enfin un vrai métier stable bien que de différents employeurs.
L’amorce pour devenir un homme comme la société le voudrait.
Des bagarres, des passages au commissariat.
La découverte à travers les métiers de la route.
Des hésitations, la nostalgie du passé qui interroge.
La recherche de ma personnalité, ses troubles et ses interrogations.
Des aventures homosexuelles furtives, inconnues, sans lendemain.
Du rêve et du désir.
Des échecs, des rencontres professionnelles exceptionnelles.
Des gens de la Haute, les pires.

ADHOMO tome 13 
"Mes boulots 1981. Pleine route et grands horizons 
Ma jeunesse homosexuelle

La vie s’écoule sans avenir, juste vivre au jour le jour jusqu’au déclic.
J’amorce un autre virage social, je change de comportement, je tente de m’insérer dans la société.
Étonnamment, je me stabilise plusieurs années dans le même boulot et chez le même employeur.
J’apprends des différences entre les régions de France, je traverse les siècles que ne séparent que les kilomètres.
Je m’affermis, prends ma place dans la société, je retrouve la misère des autres et tente d’y palier.
Je change radicalement de comportement, je cesse de fumer et de boire à l’excès.
Je vire mon dernier amant qui clôt ma jeunesse tumultueuse.
Je me retrouve géniteur d’un enfant alors que je suis homosexuel.
Le débuts d’autres emmerdes

ADHOMO tome 14 
"Mes boulots 1982 - 1983. De la route au fer" 
Ma jeunesse homosexuelle

La route telle que je la devinais.

Des écarts, des risques, de l’aventure.

Des rencontres homosexuelles bien sûr, et parfois étonnantes.

Puis les responsabilités qui me tombent dessus, les vraies.

Je suis pris entre deux feux, impossible de revenir en arrière.

D’un coup un grand bouleversement.

Un changement radical de vie et de fonctionnement.

La découverte de l’emploi de fonctionnaire.

Je découvre une autre société..

ADHOMO tome 15 
"Mes boulots 1983 - 1988. Sous les rues de Paris" 
Mon homosexualité dans la société

Après une vie d’insouciance, de débridement, de difficultés, de dangers, vient le moment de s’intégrer pour être accepté.
Le difficile apprentissage de la famille.
Les interdits que je m’autorise.
Un nouvel inconnu qui s’ouvre à moi.
L’appréhension de l’erreur sociétale.
La découverte de l’erreur familiale.
Continuer malgré tout, trop tard pour revenir en arrière.
D’autres galères à venir, pires que celles passées.